Tadoussac

Tadoussac

La première nuit à Québec venait de se terminer et les trois amis préparaient leur destination du jour. Il était 6h 30 heure locale car ils devaient partir tôt afin d’arriver à l’heure à leur rendez-vous.

Vers 7h, Gabriel et Arthur attendirent de nouveau Joséphine qui était encore une fois en retard…

Ils devaient tout d’abord partir pour faire de la tyrolienne au-dessus des chutes de Montmorency, pour Gabriel et Joséphine et de la via-ferrata pour Arthur. Le spectacle devait être splendide au lever du soleil. Le premier groupe était très stressé à l’idée de faire des tyroliennes au bord de chutes !

Avec leur fastidieux équipements, ils se trouvèrent devant le départ et n’arrivaient pas à se décider de qui allait se lancer en premier. Cependant, le moniteur leur a dit qu’il y avait deux tyroliennes donc ils pouvaient sauter en même temps. Il se sentaient encore plus anxieux car il y avait 85 mètres sous eux. A trois, ils étaient partis et hop : direction l’autre bout de la berge !

Les sensations étaient géniales, le vent leur arrivait en pleine face et Gabriel n’allait pas dans la bonne direction : il était dos à l’arrivée… Celle-ci était très redoutée car elle était brutale. Gabriel s’est retourné juste à temps et ces deux adolescents croyaient qu’ils allaient tomber. En effet, la vitesse est d’environ 50km/h ! L’arrivée était donc redoutée des touristes.

Compétences

Posté le

mars 13, 2017

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *