Petite Émilie de ken’v.

Quelques paroles de la chanson de Ken’v :
Du haut de ces 8 ans on peut dire qu’elle est ravie, 
Car tout va pour le mieux pour petite Émilie. 
Ces premières paroles nous racontent l’histoire d’un petite fille qui est heureuse et sans problème.

Un peu rondelette, de bonnes petite joues, 
Elle essuie les critiques de quelques jaloux. 
Ces paroles montrent bien que lorsque l’on est différent à cause d’une couleur de peau, à cause de la façon dont on s’habille ou parce que l’on est trop gros ou trop maigre, les gens nous pointent du doigt.

Partout elle se sentait rejetée. 
Tantôt frappée et tantôt injuriée. 
Elle était devenue le souffre douleur de la classe. 
Sur les réseaux sociaux ils l’appelaient « la dégueulasse » 
Voilà ce que subissent les personnes victimes de harcèlement.

S’en était trop pour elle, 
Trop qu’elle ne puisse encore supporter. 
Alors elle étendit ses ailes … 
Et pris son envol vers la paix ..
Voilà à quoi arrivent certains enfants, car ils se renferment sur eux et n’en parlent à personne jusqu’au jour où a lieu un accident.

Remarque : cela est arrivé à une élève en 2013 et sa mère raconte tout ce qu’elle a vécu à travers un livre nommé Marion 13 ans pour toujours.

«sans amis» «on va te défoncer» «boloss», menacé, battu ou recevant des messages injurieux, voila ce que subissent tous les jour des élèves victimes de harcèlement scolaire. Qu’il soit verbal, physique ou psychologique le harcèlement est interdit mais certains élèves sans scrupule le font subir à d’autres.
On est victime du harcèlement parce que l’on a une couleur de peau différente, parce que l’on est trop gros ou trop maigre, parce que l’on porte des lunettes ou on a des boutons, ou encore car notre façon de s’habiller est différente.
Pour essayer de lutter contre ce harcèlement, Ken’v a écrit une chanson nommée « Petite Émilie » qui raconte la vie d’une jeune fille au début heureuse jusqu’à ce qu’elle soit persécutée par des élèves de son collège. Victime de harcèlement, elle décide de mettre fin à ses jours.
Certaines personnes prennent le harcèlement scolaire à la légère et voient ça comme des petites chamailleries bêtes et méchantes entre gamins et ne se rendent pas forcement compte du danger. Certains enfants victimes de harcèlement se sentent vraiment mal dans leur peau et arrivent parfois à bout, jusqu’à mettre fin à leurs jours.

J’ai décidé de publier un article sur « Petite Émilie » dans la rubrique « chanter pour tout changer » car cette musique, nous montre à quel point le harcèlement est très très important puis elle nous fait prendre conscience qu’il faut écouter les enfants.

Compétences

Posté le

mai 12, 2015

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *