Médias et manipulations en tous genres

Manipulation de l’opinion

Nous allons, dans cet article, nous intéresser aux principales bases de la manipulation de l’opinion publique et à ses objectifs. Cet article a pour but de donner des éléments généraux aux lecteurs qui pourraient être tentés de croire facilement à un certain nombre d’informations qui leur parviendraient sur des sujets relativement divers.

Manipulation par photo

Même si aujourd’hui tout le monde a des connaissances dans les techniques de retouches de photo, l’image conserve un pouvoir de conviction bien supérieur au discours car :

  • accessible à tout le monde,

  • sans distinction de langue, de milieux sociaux ,

  • véhicule toutes sortes d’informations dont nous ne sommes pas forcément conscients .

    Elle détruit alors notre sens critique !

    L’image possède cette sorte de force de l’évidence qui fait dire ‘ je l ‘ai vu de mes yeux ‘, mais sans même parler de manipulations malhonnêtes, rien n’est plus traître qu’une photo. Aucune photo n’est objective, le choix du sujet, le cadrage, renseigne plus sur l’auteur de la photo que son sujet .

Exemple de retouche

A gauche la photo truquée, à droite la vraie photo.

caf2

Message véhiculé

Invasion de la France par des familles islamistes s’abattant sur les prestations sociales, donc elles ruinent la France.

Après enquête

C’est une photo prise à Londres certainement devant un poste de police , indice en haut à droite de la photo. Le logo de la ‘CAF’ a été ajouté par un logiciel type photoshop.

Conclusion

Comment se défendre ?

Il existe sur internet des logiciels permettant de retrouver l’original de la photo ou bien de l’analyser pour faire apparaître les traces d’une manipulation. Mais lorsque c’est possible, le plus simple est souvent de savoir qui a pris ou diffusé cette photo. C’est souvent suffisant pour pouvoir juger de sa crédibilité.

Laëtitia et Carla

Compétences

Posté le

décembre 9, 2014

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *