Les poursuites judiciaires du magazine People  Closer .

,
Les poursuites judiciaires du magazine People  Closer .

Les poursuites judiciaires contre le magazine Closer sont nombreuses , pour cause de nombreuses atteintes à la vie privée de célébrités ce qui engendre des poursuites contre le magazine .

Certaines affaires ont fait polémique car elles ont fait découvrir certaines facettes de la vie des stars que nous, public, nous ne connaissons pas.

Nous vous ferons part de deux affaires ayant beaucoup fait parler d’elles. Celle de Julie Gayet et de son amant François Hollande, et celle de Kate Middleton .

Les Poursuites Judiciaires de Julie Gayet et Francois Hollande :

L’affaire Hollande-Gayet a fait beaucoup parler d’elle, parlant d’une relation secrète existant depuis 2 ans. Des photos prises par le paparazzi Sébastien Valiela avaient été publiées en janvier 2014, après cette publication, une poursuite judiciaire fut déposée par la comédienne Julie Gayet.

La justice estima à une violation de la vie privée, ce qui condamna Closer à verser 15 000 € d’amende à la comédienne.

La protection pénale de la vie privée est plus développée en France que dans d’autres pays : par exemple tout enregistrement visuel ou sonore et leur diffusion est punie, c’est pour cela que les magazines people comme Closer sont généralement poursuivis, ce qui n’est pas forcement possible dans la plupart des pays.

Les Poursuites Judiciaires de Kate Middleton :

Les clichés auraient été réalisés à l’insu du couple royal lors de leurs vacances dans le Lubéron alors qu’ils prenaient du bon temps entre amoureux. Kate poursuit alors le magazine pour atteinte à la vie privée, à cause de la publication d’elle seins nues dans un numéro de Closer au mois de septembre 2013.

Le journaliste responsable est alors soupçonné, puis mis en examen en juin qui suivit l’accusation. La rédactrice Laurence Pineau a été mise aussi en examen pour avoir publié les clichés « volés » de Kate Middleton. Deux autres personnes ont été mises en examen au mois d’avril : le président de la société Mondadori France qui édite Closer et une photographe de La Provence.

Le couple royal se dit « déçu » de l’attitude du magazine. Pour la rédactrice Laurence Pineau il faut dédramatiser ces photos car il y en avait de beaucoup plus « hot » qui auraient été encore plus choc à la une de leur magazine. Cependant le couple dit ne plus avoir aucune confiance dans le magazine .

Compétences

Posté le

mars 18, 2015

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *