Le cercle des poètes disparus

Le cercle des poètes disparus

Titre : Le cercle des poètes disparus. (Sortie: en 1989)
Auteur : Peter Weir

Résumé : C’est l’histoire de Todd Anderson, un garçon timide envoyé dans l’académie de Welton la plus reconnue dans le Vermont, réputée pour être la plus fermée et austère du pays. Il y fait la rencontre de son professeur de lettres, Monsieur Keating (Robin Williams) exerçant son métier de manière insolite, il encourage le refus du conformisme et incite l’épanouissement des personnalités et le goût de la liberté. Voulant absolument suivre cette nouvelle voie, certains élèves vont redonner vie au cercle des poètes disparus, un groupe d’esprit libre et onirique, dont monsieur Keating fut l’un des membres. La découverte de cette nouvelle vie va à jamais changer l’avenir de ces étudiants.
En effet, l’exercice de la liberté est plus important que la théorie sur la liberté.

Critique : Ce film nous livre une critique du conformisme . Monsieur Keating est l’homme qui est la cause de l’évolution de ce film, il va transmettre à ses élèves une nouvelle vision du monde. Le professeur nous apprend à travers la poésie qu’il ne faut jamais se laisser dicter notre avenir. Ce film nous incite à profiter du moment présent, à nous laisser porter par nos envies, par nos passions, et surtout à s’affirmer en temps que personne unique. Cette œuvre bouleversante nous montre également la lâcheté et le courage des élèves sous la peur des règles strictes du conformisme que l’on peut retrouver dans la société actuelle. Ce message est un état d’esprit à adopter : apprécier la vie telle qu’elle est avec ses petits instants de « bonheur qui n’est que la somme de tous ces malheurs que nous n’avons pas ». Marcel Achard.

 

Compétences

Posté le

décembre 2, 2014

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *