Dans la peau d’un … Sous-marinier

,
Dans la peau d’un …  Sous-marinier

Qu’est-ce qu’un sous marin ?

Un sous marin est un navire pouvant se déplacer en étant totalement immergé. Il est utilisé principalement pour la guerre afin d’attaquer ou de surveiller un ennemi. C’est donc pour cela qu’il est extrêmement bien équipé avec les dernière technologie créée.

Par exemple, il est équipé de sonars qui permettent d’écouter les sons qui se propagent dans l’eau et donc qui peuvent provenir de l’ennemi et ils peuvent aussi envoyer des sons important puis ils écoutent les échos réfléchis.

On constate différents types de sous marin selon leur propulsion et leur type d’armement ( nucléaire ou non ). On trouve : ( SM = Sous marin )

  • SM conventionnel /SM classique / SM diesel : Tous les trois n’ont pas d’armement nucléaire / propulsion nucléaire ( donc a un moteur électrique qui propulse l’hélice) .

  • SM Nucléaire d’Attaque : ne possède pas d’armes nucléaire mais a une propulsion nucléaire.

  • SM Nucléaire Lanceur d’Engins : A une propulsion nucléaire et armes nucléaires (doté d’une chaufferie nucléaire).

En moyenne, un sous marin classique mesure 350 mètres et pèse 2 000 tonnes alors qu’un sous marin nucléaire pèse 10 000 tonnes ! Ils naviguent en moyenne à 100km/h en immersion.

Comment sont les conditions de vie à bord (Hiérarchie / hygiène) ?

Dans la peau d'un sous-marinier 2 Chambre matelotsLes conditions de vie et de travail sont très difficiles à bord d’un sous-marin. L’organisation à l’intérieur de celui-ci est très rigoureuse et pyramidale. C’est le grade, visible sur les épaules, qui indique la position dans la hiérarchie.

Dans un ordre croissant, l’équipage est constitué de :

  • Matelot / Quartier-maître

  • Officier marinier ( second maître, maître, maître principal, major )

  • Officier ( lieutenant, capitaine, commandant, amiral )

Mais en passant des qualifications, tous les marins peuvent gagner des galons.

De plus, l’hygiène et l’alimentation sont surveillées : eau rationnée…

La place disponible pour se reposer pour chaque sous-marinier est aussi mise à son minimum (5 marins par petite chambre), d’où leur surnom  : les « niches ».

Le contact compliqué avec la famille…

De plus, comme nous pouvons le deviner, le contact avec les familles et les proches, lors d’une expédition, est très compliqué. Souvent les marins sont contraints à l’isolement, ce qui provoque quelques fois des troubles psychiatriques.

Les marins n’ont le droit d’envoyer qu’un e-mail pas semaine.

En conclusion, nous constatons qu’être sous-marinier est un métier très difficile.

Compétences

Posté le

février 25, 2015

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *