Dans la peau d’un… Pâtissier (Cyril Lignac).

,
Dans la peau d’un…  Pâtissier (Cyril Lignac).

Pourquoi les sucreries nous attirent-elles autant? Quelles sont donc les raisons qui poussent les gens à y dédier leurs vies? Sont-ils de simples gourmets ayant baigné dans le sucre étant petit?

Ce n’est pas aussi simple.

Être pâtissier requiert de nombreuses qualités qu’on ne soupçonnerait pas au premier abord.

En tant qu’exemple pour illustrer nos propos nous allons suivre l’incroyable parcours de Cyril Lignac, célèbre

pâtissier dont la réputation n’est plus à faire, et icône de toute la gastronomie française dans le monde entier.

Tout d’abord Cyril est né le 5 Novembre 1977, à Rodez.  Dans la peau d'un patissier Lignac

Il tient plusieurs restaurants à Paris, il est propriétaire et chef de pas moins de 5 restaurants dans toute la France.

Aussi, Cyril n’hésite pas à partager son savoir. Il donne donc des cours de cuisine et de pâtisserie, organise des dîners événementiels, et est animateur dans des programmes culinaires diffusés au grand public, il a même déjà écrit des livres de recettes, il n’a pas chaumé et a déjà participé à une dizaine d’émissions depuis 2005 et écrit une quarantaine de livres de recettes!

Cyril a même participé à un film d’animation!

Ainsi il a prêté sa voix à un personnage Disney

du monde de Ratatouille: Lalo, un cuisinier du restaurant étoilé chez Gusteau.Dans la peau d'un patissier ratatouille

D’origine africaine, Lalo va se laisser berner par Remy et Ratatouille; appliqué et passionné, il va alors servir docilement le restaurant jusqu’à ce qu’il apprenne qu’il n’était pas le miracle du restaurant. Un simple rat (Ratatouille) le surpasse de loin. De rage mais peiné il va alors décider de démissionner, mécontent qu’un simple rongeur puisse le battre.

Il y a de nombreuses manières de devenir pâtissier, même les plus grands cancres (comme Lalo, ancien acrobate dans un cirque, dont il s’est fait renvoyer très rapidement) peuvent devenir de très bons pâtissiers, et cela grâce à beaucoup d’écoles proposant des études très variées.

Ainsi on peut devenir pâtissier avec:

– un CAP pâtissier,
– un CAP chocolatier-confiseur,
– un CAP glacier-fabricant,
– une MC (mention complémentaire) : pâtisserie-glacerie-chocolaterie-confiserie (1 an après CAP),
– une MC boulangerie spécialisée,
– une MC pâtisserie boulangère,
– un Bac pro boulanger-pâtissier,
– un Bac pro technicien conseil vente en alimentation, option produits alimentaires.

Le salaire varie.

Un débutant peut gagner jusqu’à 1600€, les meilleurs salaires peuvent atteindre 2300€, l’artisan pâtissier peut dégager mensuellement des revenus allant de 2 600€ à 4 600 €.

Le pâtissier débute sa carrière comme apprenti, puis passe par le stade d’ouvrier, de responsable d’équipe et/ou devient commerçant indépendant.

Il peut accéder à des postes d’encadrement comme «chef de partie» (un cuisinier spécialisé), gérant, responsable en grande surface ou responsable de laboratoire. Certains pâtissiers se spécialisent comme chocolatiers-confiseurs ou glaciers. D’autres deviennent traiteurs et proposent des plats du jour, des buffets pour les réceptions, et autre.

Les pâtissiers confectionnent des gâteaux, des biscuits, des viennoiseries mais savent aussi les rendre alléchants par une décoration très travaillée et appétissante. Ce sont des fins connaisseurs des ingrédients de base (farine, sucre, laitages, chocolat, œuf…) et de leur utilisation.

Les pâtissiers sont des êtres curieux, créatifs, et téméraires. Ils ont le soucis du détail et le sens du partage. Pour être pâtissier, il faut aussi avoir beaucoup de la patience, être passionné, et avoir une bonne condition physique. Afin de réussir, les pâtissiers doivent aussi avoir une bonne auto-critique, être un minimum organisé, se tenir au courant des dernières tendances culinaires, et ils doivent aussi être rigoureux dans leurs activités.

En fin de compte, être pâtissier n’est pas si simple.

Les sucreries nous attirent, mais il n’est pas donné à tous de pouvoir les confectionner, c’est pourquoi les pâtissiers sont là. Qualifiés, performants, et passionnés ils nous assurent à tous de nous régaler tous les jours.

E B

Compétences

Posté le

mars 18, 2015

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *