Axe Apollo

Axe Apollo

Axe Apollo

-Bon les gars, faut faire quelque chose là ! Je crève de chaud on se croirait dans un sauna !

-Garde ton calme Neil, et tout ira bien , enchaîna Buzz, ne t’inquiète pas.

-Pourtant on est en pleine guerre froide, lança Michael, sarcastique.

Le programme Apollo 11 avait débuté le 16 Juillet 1969, et la mission touchait à son but. Le module d’alunissage avait connu quelques dysfonctionnements sans doutes dus à un mouchoir usagé, peu importe son utilisation, coincé dans le réacteur.

Bref, le moral général n’était pas au beau fixe, surtout avec Michael qui enchaînait les blagues foireuses et ce foutu module fgloxgrtz acheté 2$50 chez Ikea. Nous allions accomplir le plus grand exploit de la décennie jusqu’au moment où :

-Quand je repense à ces foutus chinois je peux vous dire que ça c’est du jeu d’amateur.

-Hey Gars ! Ce n’était pas de chinois mais des Vietnamiens répliqua Buzz toujours serein

-On s’en fou ils mangent du chien et construisent des pièces pouilleuses de modules !

-Les mecs au lieu de vous embrouiller écoutez ça c’est l’album de l’année…

Il lança alors Good Times Bad Times de Led Zeppelin (https://www.youtube.com/watch?v=auYKJTv94Tg) et nous vîmes alors la Lune arriver vers nous.

-Mais c’est pas la Lune qui vient vers nous mais nous qui venons à la Lune

-MAIS TAIS-TOI !

-Ok. …

C’est alors que Michael prit la mouche parce que ça va il est relou celui là. Du coup le module commença à alunir pendant que Michael et Buzz étaient en train de se prendre la tête sur du magnifique led zep en conséquences je pris ce que plus tard ils appelleront un Walkman et continuai d’écouter le morceau lorsque j’ouvris a porte du module. Ici je vis un tas de poussière grise sans intérêts mais ils appellent la Lune bon passons c’est alors que je vis Buzz (l’éclair looooool) qui commençait à me courir après je sentis un semblable d’énervement sur son visage. C’est alors que je sauta ……………………………………………. puis après trois longues minutes j’alunis enfin. Voilà je venais de faire le premier pas sur le satellite terrestre j’étais ahuris par la gravité, j’avais un drapeau a planter, un pet à lâcher, et un homme prêt à me baffer qui me suivais. Du coup par pure réflexe de Marine je fuis encore et planta ce satané drapeau dans la terre (d’ailleurs est-ce qu’on dit « dans la terre » quand on est sur la lune et non pas « dans la lune »?) Buzz tomba enfin sur le sol et avait l’air d’être plutôt heureux pour une fois. Il s’avança vers moi et me dis les mots suivant en rigolant « Un petit pas pour UN homme un grand pas pour l’humanité » c’est alors que je le répéta à Michael qui était resté dans le module mais aussi à 450 millions de terriens… Cette phrase en fît débattre plus d’un sur « Hé est-ce qui l’a dit « pour l’homme » ou pour « UN homme » !? », mais resta quand même dans les annales, si ils savaient…

Ah quand je me dis qu’on a dû rentrer parce que Michael était malade !

Law Grupsgabby armstrong

Compétences

Posté le

avril 20, 2016

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *