À la découverte de Florence dans les yeux d’Ana

À la découverte de Florence dans les yeux d’Ana

Dimanche 24 octobre

Arrivée à Florence

Je suis sortie de mon appartement londonien. Une pluie froide s’abattait sur la ville. J’ai couru pour entrer dans le bus qui m’a emmené à l’aéroport. Direction le soleil italien.

Mon avion pour Florence partait aux alentours de 14h.

Pendant que je survolais la France, je me suis endormie, bercée par les notes du dernier album de Passenger.

Arrivée à Florence, une foule de touristes se pressaient pour trouver un moyen de transport pour aller à leur hôtel. D’ailleurs une fille légèrement maladroite m’a bousculée très violemment, et s’est excusée rapidement. De mon côté, j’avais décidé de rejoindre mon hôtel à pieds pour profiter de la beauté de la cité des De Médicis.

Je séjourne au bord de l’Algo, la rivière qui sépare Florence en deux.ponte-vecchio

18h. Sortie de mon hôtel, je suis allée boire un verre dans un des célèbres bars à vin présents dans la ville. Là-bas nous pouvons déguster du vin Toscan accompagné de la fameuse charcuterie italienne.

Ma soirée s’est arrêtée sur une balade dans les rues commerçantes, très vivantes la nuit tombée en Italie.

Lundi 25 octobre

[FLORENCE, ITALY: The Plazzo Vecchio, one of the important areas of the city.] *** []

Après avoir profiter du petit déjeuner de l’hôtel, je me suis dirigée vers les musée des Offices, situé sur la Plazza della Signoria, une place célèbre pleine de vie et de culture. J’ai déambulé dans le musée bercée par les œuvres de grands maître comme Michel-Ange et Bottichelli.

J’ai acheté un panini dans une boutique artisanale, pour aller le déguster dans les jardins du Bargello, le plus grand palais de la ville, symbole de la puissance de la famille De Medicis.

Après une visite du Palais, je suis partie me reposer à l’hôtel.

Mardi 26 octobre

Ce matin, j’avais décidé de me balader sur un des marchés florentins, qui regorge de produits typiques et de maroquineries, avec le célèbre cuir italien.

Pour midi, j’avais rejoint un groupe de français rencontré auparavant à l’hôtel, dans un petit restaurant italien familial, où nous pouvions déguster de succulentes lasagnes et d’autres savoureux plats typiques.bar

Nous nous étions dirigés vers le musée Gucci, proche de celui des offices visité hier. En fervente amoureuse de mode, j’ai été impressionnée par la beauté des tenues signées par le grand couturier.

En fin de journée, nous avons visité Palazzo Vecchio, lieu mythique de Florence. La grande salle était fermée en prévision d’accueillir un festival cinématographique, mais j’ai quand même pu jeter un œil aux préparatifs. Cette visite était pour moi la plus agréable car c’est à la fois un lieu culturel et distrayant.

Mercredi 27 octobre

21h, dans l’avion

Ce matin j’ai profité de mon dernier petit-déjeuner italien, envoûtée par l’odeur du cappuccino. Je me suis alors dirigée vers le Duomo, qui est le bâtiment star de la ville. C’est une gigantesque cathédrale de la Renaissance. Aussi impressionnante à l’intérieur qu’à l’extérieur, je suis restée ébahie par ce chef-d’œuvre. J’ai pu profiter de la vue sur la cité que nous offre la visite de la Coupole.duomo florence

Après une pose déjeuner je suis partie visiter le musée de l’Accademia, qui m’a donné une impression du visage de l’art florentin à son apogée.

Je me suis tournée vers la rue principale tout en faisant du lèche vitrine, puis j’ai pris un taxi, direction l’aéroport. Adieu la la dolce vita, retour à la grisaille.

Compétences

Posté le

novembre 25, 2015

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *