20 Juin

 

L’amour n’est pas l’amour s’il change lorsqu’il se trouve que son objet change. C’est une phrase érigée pour toujours qui voit les ouragans sans jamais en trembler. L’amour ne change au fil des courtes heures et des courtes semaines mais il perdure jusqu’au seuil du jugement dernier.

– William Shakespeare

 

  Mon année de terminale s’achève. D’ici quelques jours je passerai mon BAC. Mes années lycée n’ont pas toujours été extraordinaires, mais aujourd’hui je suis fier de la fin de l’histoire. Je crois que ma vie est devenue le parfait cliché d’une série américaine. Je me retrouve débarrassé de l’ennemi avec en plus de ça une jolie fille à mes cotés. Je n’avais pas revu Mathieu depuis son exclusion, mais il est revenu aujourd’hui. En le voyant j’ai d’abord pensé qu’il allait me menacer. Les vieilles habitudes sont récalcitrantes ! Finalement tout est resté calme, comme dans un rêve. Je n’ai pas vu Axelle de la journée trop absorbé par les révisions. Mais dans quelques heures, elle viendra me rejoindre pour que nous puissions décompresser avant le stress des exams. Cela ne fait pas très longtemps que nous sortons ensemble mais elle compte déjà beaucoup pour moi. Elle m’a aidé à changer les choses, à avancer dans la vie. Elle est mon univers. Je crois qu’aujourd’hui je peux dire que je suis complètement amoureux d’elle. Elle m’aide à me sentir mieux. Avec elle je me sens réellement à ma place. « Will le boulet », cette insulte qui m’a suivi durant deux longues années, n’est maintenant plus qu’un mauvais souvenir. Axelle m’a littéralement transformé. Je ne serai plus jamais le même. A ses cotés je me sens fort comme jamais.  Aujourd’hui si je devais faire un bilan de ma vie, et très honnêtement à18 ans c’est compliqué d’en faire un car on la vie devant soi, je dirai que maintenant je n’ai plus peur. Qu’à partir de maintenant je n’aurai plus jamais peur. Quoiqu’il se passe dans ma vie, je me fais aujourd’hui la promesse de vivre mes rêves et mon existence sans peur. De devenir la personne que je veux, de faire ce que je veux, de ne plus me lancer influencer par l’avis de personnes coincées et totalement dépourvues d’intérêts. Je ne sais pas de quoi mon avenir sera fait mais quoiqu’il arrive, je sais que je m’en sortirai et que tout ira bien. Je continu quand même à aller au groupe de soutien et à partager mon expérience avec les autres. Je pense qu’aujourd’hui il est très important  de faire partager ce genre de choses. Beaucoup trop de gens se suicident, se font du mal ou souffrent de l’intolérance des autres. Il est temps que cela change. Il est temps de prendre conscience qu’être différents n’est pas un problème mais plutôt une chance de prouver une bonne fois pour toute notre humanité.

 

Compétences

Posté le

janvier 15, 2016

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *