09 janvier 2017

09 janvier 2017

Jean-jacques Goldman est un auteur-compositeur-interprète. Son genre musical est la variété et la pop. Sa carrière a débuté en 1975.

C’est un chanteur à succès, notamment car, c’est un artiste engagé envers différentes causes, comme, la liberté de la femme et la liberté de croyance. J.-J. Goldman a également composé pour l’association des Restos du Cœur, qui œuvre pour aider les plus démunis à vivre mieux.

Je te donne, Né en 17 à Leidenstadt, ou encore, La vie par procuration font parti de ses chansons engagées.

Parmi ces dernières nous allons nous intéresser plus particulièrement à la chanson Famille.

Cette chanson date de 1985, elle est tirée de l’album Non Homologué. Nous pouvons remarquer l’engagement de l’artiste à travers les paroles.

Refrain


Tu es de ma famille

De mon ordre et de mon rang
Celle que j’ai choisie
Celle que je ressens
Dans cette armée de simple gens

Tu es de ma famille
Bien plus que celle du sang
Des poignées de secondes
Dans cet étrange monde
Qu’il te protège s’il entend

Dans ce refrain, on peut observer que l’auteur insiste sur les liens de la famille sans forcément qu’il y ai une ressemblance physique ou moral entre les membres.

2° couplet

J’connais pas ta maison
Ni ta ville, ni ton nom
Pauvre, riche ou bâtard
Blanc, tout noir ou bizarre
Je reconnais ton regard

Ces paroles confirment le message porté par le refrain. Dans ce couplet, peut voir que Goldman n’accorde pas d’importance à l’image ou à la catégorie sociale.

 

 

 

 

En réalisant cette œuvre, Goldman a voulu rendre un hommage à sa famille et aux gens qui n’en ont pas. Il dit que cette chanson est dédiée à une fille qu’il a côtoyée peu de fois mais qui pour lui fait partie de sa famille. L’auteur élargit ce mot « famille » à tout ceux qu’il aime.

Compétences

Posté le

janvier 16, 2017

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *